ROYAL-DESCENT ™


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shereen S. Gylaeh

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 27
Crédits. : Obsession27

Carte d'Identité Royale.
SCHOOL YEAR: Quatrième Année
RELATIONS:
MORE & MORE:

MessageSujet: C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]   Jeu 7 Jan - 22:06

  • Et patati et patata, et bon sang que le cours lui avais parrut trés long, même un peu trop long a son gout.
    Vous croyez quoi ? Que rester assise sur une chaise pendant plus d'une heure est un acte de rigolade ? Pas du tout, bien au contraire. Il est vrai que c'est trés intéréssant, il est vrai aussi que Shereen aimais beaucoup ça mais le premier cour de l'année était toujours un peu dure a encaissé sutout que pendant quelques mois elle n'avais rien eu.. En ce moment, la jeune blonde avais du mal. Peut être était ce le mal du pays ? Ou simplement un mal être plus profond. Au fond elle s'en fichais, tout ce qu'il fallais c'était faire comme si tout allais bien parcequ'au fond, tout allais merveilleusement bien.

    Le cours eu terminé, Shereen se sauva, ne voulant rencontré personne, ne voulant pas s'aventuré dans une discussion avec des personnes qui pour l'instant ne lui vallais pas le coup de s'arrété. C'était juste un état d'esprit après tout, rien de plus demain surement voudrais t'elle être bavarde. En plus ses amis n'était toujours pas arrivé au chateau, ils mettaient un temps fou mais bon tant pis. Ils finiraient bien par arrivé. Une fois dans un couloir bondé de monde, qu'elle avais dors et déjà vu bien avant et d'autre qui était nouveau, elle se mis a réfléchir où pourrais t'elle bien aller maintenand. Retourner a sa chambre ? Non, elle y avais été cloitré trois jours c'était trop pour elle. Tranquillement elle marcha dans les couloirs, après tout esquiver tout le monde ne l'a menais a rien pour l'instant. Puis marchant, errant dans les couloirs se faisant bousculer par les gens en retard ou tout simplement excitée, elle s'arréta devant la grande porte en bois de la vieille bibliothèque.

    Un peu de culture ne lui ferais pas de mal et puis rare était les personnes qui rentrait dans ces lieux là si c n'était pour prendre un livre, l'emprunter et le lire autre part. Elle avais décidé, de rester dans cette salle. Elle rentra, le calme planait dans la salle on entendaîs même plus le brouhaha du couloirs une fois qu'elle eu fermer la porte. Elle sourrit a la bibliothéquaire qui écrivais sur son ordinateur et qui lui rendit son sourire. Shereen s'aventure enfin dans les colones ornée de livres a gogo. Beaucoup qu'elle avais déjà lu certe mais elle aimais les relire même. Se promenant, elle opta pour un bon vieux livre d'amour " Au risque de l'aimer" .. Le livre avais l'air tellement vieux que le nom et le prenom de l'écrivain avais disparus. Elle parcourus la couverture de son doigt, la pochette était ornée d'or et de métal dans une couvertur assez ancienne, elle l'ouvrit le feuilleta et remarqua les pages assez jaunit ce qui rendais le livre magnifique. Elle ocha de la tête et parcourus la salle a la recherche d'une place.

    Elle voyais un peu le monde assis un peu partout en train de bouquiner ou de faire ses devoirs, mais tout au fond une table était vide, elle s'y dirigea et s'asseya. Une fois assise elle compris pourquoi elle était vide, la lumière éclairais a peine mais elle aimais ce côté sombre de se coin. Elle posa son coude sur la table et commenca la lecture de son livre qui déjà au début avais l'air passionant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Behr
~MISUNDERSTOOD don't let me be~
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 28
Crédits. : Nickel Fuego

Carte d'Identité Royale.
SCHOOL YEAR: Quatrième Année
RELATIONS:
MORE & MORE:

MessageSujet: Re: C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]   Dim 17 Jan - 21:54

La vieille bibliothèque avait toujours été un lieux apprécié des gens que l'on surnommait d'intellectuels. Elle semblait si vieille, mais forte. Après tout, qui ne connait pas cette belle mais étrange histoire, celle de l'incendie de la bibliothèque. Un beau jour, il y eu un incendie qui ravagea toute la bibliothèque. De cet évènement tragique ne subsiste plus qu'une vieille charpente de bois, "La Vieille Brulée" comme elle était amicalement surnommée.

La bibliothèque en elle-même était plutôt obscure. Il n'y avait que très peu de fenêtre et les fenêtres donnaient sur la cours mais du côté nord et seule une minuscule lucarne avait pour vue l'est du château où la nuit l'on pouvait apercevoir les douces lumières de Newmarket-On-Fergus au loin qui reposait, dans le lit de sa petite rivières, tranquillement dans la plaine herbeuse, où reposait une belle mais quelques fois inquiétante quiétude. Avec un plafond haut, en voûte, qui donnerait des frayeurs au agoraphobes, une voute somptueuse et boisée semblable et n'ayant rien à envier aux universités comme Oxford, la Sorbonne, Harvard ou Yale, la bibliothèque reposait juste au dessus de la salle des archives et semblait parfaitement calme, même si, à la nuit tombée, personne n'aimait s'y aventurer. L'angoisse prenait tout le château, la peur encerclait ces lieux et il ne faisait pas bon s'y promener seul. A dire vrai, les locaux et l'architecture du Highland Castle rappelait des films à l'image d'Urban Legend. Des films assassins, horrifiques en milieux vieillot mais mondain. La bibliothèque rappelait aussi étrangement les description que donnait Agatha Christie dans ses romans meurtriers.

Oui, en plein jour et seulement en plein jour, la bibliothèque paraissait accueillante. Et rien que d'y penser, j'en avais des frayeurs. Pourtant, je devais m'y rendre, assoiffé de lecture que j'étais, je ne pouvais que me plonger dans la paperasse, y dénicher un bon livre et le lire, simplement le lire. Quelle merveille que ces rangées de livres, ces étals qui nous appelait à lire. J'avançais entre les rayons qui, en quatre années d'études, m'avaient vu plus d'une fois défiler entre leurs rayons. Quatre années au cours desquels les trouvailles de livres jamais lus se faisaient de plus en plus rares. Mais quatre années de merveilles à y comprendre les mystères irlandais, l'histoire du château, des civilisations, des peuples. Y lire des histoires d'amour, de mort ou d'horreur. J'ai combattu maintes fois dans cette bibliothèque ; j'y ai navigué sur les sept mers, j'ai conquis des villes, pris des forteresses d'assaut. Je suis mort empoisonné pour l'amour d'une dame, j'ai parcouru le monde à l'aide de mes jambes, ai voyager de planètes en planètes. J'ai découvert des trésors, des mondes inconnus. Et je m'y rends, sans cesse je m'y rend même si, à présent, ma soif d'écriture surpasse ma boulimie littéraire.

"-" Au Risque De L'aimer " ? " Dis-je, me moquant de la blondinette qui lisait ce livre. Je la savais très fleur bleue, aimant les romans d'amours. D'ailleurs, avec cette jolie blonde, ce beau brin de femme, nous partagions tous les deux, nous aussi, une belle histoire d'amour. Mes mains sur ses épaules, humant son odeur délicate, je l'embrassais d'un fin baiser dans le cou, puis, oubliant ou bravant l'interdiction d'embrasser ou de montrer son affection dans l'enceinte de ce lieu de travail, j'embrassais amoureusement les lèvres de Shereen qui, subitement reposait son livre sur la table et se laissait faire sous mes baisers. Puis je la laissais, m'installant en face d'elle, un léger sourire au coins des lèvres.
"- Cela faisait longtemps que nous nous étions plus vu dans cette bibliothèque !" Dis-je en posant sur la table mon livre, "De l'Art Aztèque" tout en continuant de regarder la belle princesse d'Israël.

_________________


• SNOWED UNDER • There's a cold voice on the air
You've been looking everywhere
Someone to understand your hopes and fears
Well, I've thought about that for many long years •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shereen S. Gylaeh

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 27
Crédits. : Obsession27

Carte d'Identité Royale.
SCHOOL YEAR: Quatrième Année
RELATIONS:
MORE & MORE:

MessageSujet: Re: C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]   Dim 17 Jan - 22:35


  • Lire, lire et encore lire, il faut dire aussi que Shereen passerais ses journées a lire des romans si elle le pouvais mais son temps comptés l'en empéchais un peu, elle devais se comporter comme une véritable souveraine et faire passer tout son temps dans le but d'en devenir une bonne, une excellente souveraine même. Pourtant lorsqu'elle y pensais, lorsqu'elle pensais a elle en tant que princesse dirais t'on, elle ne s'imaginais pas comme t'elle. Elle y réfléchissais pourtant souvent, le pourquoi du comment, toute ces questions innutile auxquel on est obligé de pensé a un moment donné, et bien Shereen s'obligeais presque a se posé ces questions comme pour se souvenir, que tant de chose reste en suspens sans réponse. Même en lisant elle arrivais a réfléchir a d'autre chose, mais c'est lorsque la voix d'un homme retentit près de son oreille que la jolie blonde sortie de sa rêverie. Il avais prononcé le titre du livre qu'elle lisais, a croire qu'il le lui rappelais comme si elle était assez stupide pour ne pas s'en souvenir. N'importe quoi, il n'était pas comme ça et il savais bien qu'elle n'était pas une jeune femme stupide.

Elle leva la tête pour aperçevoir le visage de cet homme, Mickael, alors qu'elle lisais cette histoire d'amour impossible, elle voyais dans les yeux de l'homme au dessus d'elle, son petit ami l'espoir des amour possible. Elle frissona doucement lorsqu'elle sentit les lèvres douce de son chèr et tendre se posé sur son cou. Instinctivement elle flancha un peu la tête. Doucement, alors qu'elle tenais toujours son livre il attérit enfin sur les lèvres de la jeune femme. Le goût de ses lèvres qu'elle n'avais pas sentit depuis un sacré moment lui avais certe manqué et elle ne se doutait pas que les sentir de nouveau lui ferais cet effet. Elle rabaissa son livre, le ferma a moitié tout en laissant un doigt dedans pour ne pas perdre la page et le posa un peu sur la table. Mickael se défit enfin de Shereen pour prendre place en face d'elle.


Leurs regards se croisant, elle se sentait toujours aussi impuissante devant le jeune garçon qu'elle avais aimé tellement et que bien sur elle aimais toujours aujourd'hui. Elle se rappelais de leurs début, Mickael essayais d'oublié une fille, une fille que Shereen n'avais pas connu mais elle savais qu'il avais été marié. Chaque jour qui passais elle avais l'impréssion de ne jamais pouvoir un jour la lui faire oublié, aujourd'hui encore elle n'y croit pas vraiment mais le voir encore avec elle lui donne toujours cet espoir et c'est aussi pour ça qu'elle fait en sorte de rénover de changer, pour ne pas qu'il se lasse, ne pas qu'il la quitte, chose qu'elle détesterais vraiment.


"- Cela faisait longtemps que nous nous étions plus vu dans cette bibliothèque !"
avais t'il annoncé tranquillement, elle lui sourrit alors de ces belles dents se rappelant leurs première rencontre dans une de ces rangées. Alors que les deux jeunes était a fond dans leurs recherché d'un livre, bizarrement le même, ils mirent alors la main dessus en même temps. Ensuite les éternelles excuses laissant le livre a l'autre et pour s'excuser d'avoir pris le livre puisqu'il en avais plus besoin qu'elle, Mickael avais alors invité Shereen et ensuite tout se fit naturellement et elle tomba amoureuse comme cela devais se passer. Elle se passa finalement une main dans les cheveux avant de répondre de sa voix mélodieuse.

  • " En même temps, sa doit faire aussi un moment qu'on ne s'était pas vu du tout.. Comment va tu ? Tu a l'air si fatigué. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est en se cultivant qu'on devient meilleur [ PV Mickael ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Où le vent devient bourrasque
» Quand le plan du métro devient superflu ...
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »
» Une amitié du monde réel qui devient onirique ! [PV : Taïji Neko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROYAL-DESCENT ™ :: ••- HIGHLAND CASTLE :: La Vieille Bibliothèque-
Sauter vers: