ROYAL-DESCENT ™


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {Modératrice} Arielle Reeser Tal _# On ne change pas une équipe qui gagne ;D

Aller en bas 
AuteurMessage
Arielle Reeser Tal
Et bien sur, je ne te souhaite pas d'être heureux.
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 26/08/2009
Crédits. : © LEAVESDEN

Carte d'Identité Royale.
SCHOOL YEAR: Deuxième Année
RELATIONS:
MORE & MORE:

MessageSujet: {Modératrice} Arielle Reeser Tal _# On ne change pas une équipe qui gagne ;D   Mer 26 Aoû - 12:17


©Dodixe




Arielle
Reeser Tal



ÂGE : 19 ans
NATIONALITE : Allemande
DATE & LIEU DE NAISSANCE : 4 Mai à Berlin
TITRE DE NOBLESSE : Héritière de la couronne d'Allemagne
ANNEE AU CHATEAU : Deuxième Année



    «this is called the princes(ses)
    life.



Cette partie, mes amours, se déroulera sous la forme peu commune d'un réel entretient. En effet, on peut comprendre que la jeune génération de la Noblesse dont
on a tant et tant parlé attire la curiosité et déchaine les passion.
Ainsi, ceci est l'interview royal et obligatoire éxigé par The Queen en personne à tout élève rentrant au Highland Castle, quelque soit son année. N'oubliez pas de répondre avec justesse et honnêteté. Bonne chance !

« Bonjour à vous, jeune héritier, jeune héritière.
Merci de nous faire aujourd'hui l'honneur de votre présence. Si vous le voulez bien, commençons facilement. Quel est votre pays et quelles y sont vos charges ? »

    Et aller ! Encore une bêtise exigée par THE QUEEN en personne c'est ça? Si j'ai bien compris, elle à pas finis de nous faire marcher à la baguette. Prenons notre souffle, sourions, prenons un air de Sainte Nitouche, et en avant la musique !
    Bonjours, je suis Arielle Reeser Tal, enchantée. Je viens d'avoir 19 ans. Je suis née à Berlin dans un hôpital aux murs roses avec pour frises des fleurs de lys. Vous savez, ces fleurs royal! Toute façon, ici ne vous attendez pas à trouver autre choses que des paillettes, ou des couverts en or. Pour tout vous dire, sans rien vous cacher je suis l'héritière de la couronne d'Allemagne. Un immense terrain, remplis de pouvoir et que mes parents savent exploiter un maximum. Ils en sont très fière. Pour cause, notre famille à toujours étais très respectés. Maintenant c'est à mon tour de régner, et franchement, si ce n'étais que de moi, ça fais bien longtemps que je l'aurais balancer cette fichu couronne. Hoyé Hoyé, je fais un appel général à la population : PRENEZ MA PLACE !



« Très bien. D'ailleurs, en parlant de ce pays, l'aimez vous ? Aimez vous les responsabilités qu'il vous apporte ? »
    Et que de responsabilités! A croire qu'il n y a que ça. Mais bon, en somme, j'adore mon pays, pour rien au monde je ne changerais. J'aime énormément sortir en douce de chez moi par la petite porte qui donne sur les jardins pour faire une petite escapades en villes avec toutes mes copines, pour bien évidemment aller boire LA boisson tellement réputée en Allemagne. La Bière! Un pur Régal. Bien sur, encore une fois je sais c'est pas bien pour une fille comme moi, ayant mon grade ayant toutes ces devoirs, je donne une mauvaise image de la famille, de la jeunesse, tout le monde compte sur moi.. Patati Patata. Ce genre de refrain je crois qu'en moyenne je dois l'avoir une bonne dizaine de fois par jours. Jpense même presque que je vais me la mettre en sonnerie sur mon portable. Enfin Brèf, Je m'égare sur le sujet. L'Allemagne, je suis née la-bas, j'ai grandie la-bas, et je mourrai la bas ( rire ) Enfin, pas tout de suite d'accord.
    Mais en grandissant, je me rend compte que quoi que je dise, toute façon je n'ai pas le choix, je dois tenir ce titre que je le veuille ou non. J'ai déjà déçue une fois mes parents, et croyez moi, cela ne se reproduira pas deux fois.Je sais que je peux y arriver!



« Vous êtes sans doute très jeune. Que représente cette nouvelle année au Highland Castle pour vous et comment l'envisagez vous ? »
    Cette deuxième année? Comme la suite de la première. Je préfère ne rien envisager du tout encore pour la moment, pour éviter toute désillusion. Mais cette nouvelle année représente un aboutissement, la récompense d'un travail acharné et d'une motivation hors pairs pour réussir. Il ne faut pas avoir peur de se donner à fond dans ce que nous entreprenons, car à la fin, avec de la persistance tout sera encore bien meilleure ! Et pourtant j'envisage cette nouvelle année comme une nouvelle chance de rattraper mes erreurs, bien sur la plupart son quasi impossible à réparer mais qui ne tente rien à n'a. Et j'en n'ai marre que tous me passe à côté. En 1 an, j'ai fais plus d'erreur que je n'en n'ai fais dans ma merveilleuse enfance, qui a mon grand désespoir et déjà bien loin, trop loin sans doute. Non j'en suis sur.


« J'imagine que lorsque l'on nait de sang royal ou tout du moins, très noble comme le votre, on doit avoir une enfance un peu particulière.
Dans quelles conditions se déroula la votre ? Était-elle très
différente de celle des enfants normaux ? »

    Différente? Si par différente vous entendez 4 nourrices par mois différentes, des profs particuliers, des chevaux et des écuries en grand nombre. Alors oui je pense que mon enfance à étais différente de celle des enfants normaux. Mais je ne m'en suis jamais plain. Au contraire, moi tout ce petite coté merveilleux presque féerique, j'adore! Bien sur, je peux reprocher à mes parents de n'avoir pas étaient aussi présent que je l'aurais souhaitée, mais en tant que roi & reine il ne pouvaient pas se le permettre, et je le comprend. Seulement quand sera l'heure de ma venue sur le trône, je promet de ne pas faire les mêmes erreurs. Si j'y parviens ! ( rire ) Non, pour répondre à votre question, je vais tout vous expliquez de longs en large en travers. Si vous avez du temps à perdre évidemment. Je suis née un 4 mai à Berlin, faisant la joie de mes parents et patati et patata, vous savez le refrain habituel. Mais je n'étais pas seule, avant moi ma mère eut une fille, ma sœur, du nom de Mackensie. Enfaite je ne m'entend pas très bien avec elle, je lui reproche d'avoir pris toute l'attention de mes parents, me mettant ainsi à l'écart. Mais la aussi, c'est une autre histoire. Je grandis entourée de serviteurs, des valets, des gens admirable, qui accouraient à la moindre de mes blessures. Une fois je m'en souviens encore, je me trouvais dans le jardin, et en voulant cueillir une rose, je me suis piquais avec une épine, une légère goutte de sang tomba alors à terre et je me suis mise à hurler comme pas possible, comme jamais. Je ne hurlais pas parce que j'avais mal, non, j'hurlais car encore une fois, voulant faire quelque chose de bien je m'étais fais mal. Encore une chose qui ne s'étais pas passée correctement. Il ne fallut que quelques secondes pour que je me retrouve entourés de bonnes avec milles serviettes chaudes, des glaçons, et des pansements de toutes les couleurs, je n'avais plus qu'a choisir. Voulez vous encore que je continue? Oui, et bien voila la suite. Les jours passèrent, puis les années, le peuple entier demander mes parents pour des conférences, des sorties et tout le reste, Ma sœur et moi parfois restions seule des semaines entières sans la présence de notre père et de notre mère. Et comme à chaque fois ils revenaient les bras chargés de présent, pour nous, leurs pauvres enfants. Mais les cadeaux ne font pas tous. Ils se donnaient bonne raison en nous inscrivant dans les meilleures écoles, avec les meilleurs professeurs de tous le pays et encore j'en passe. Peut être me prenez vous pour une fille jamais contente de rien, mais prenez ma place. Entre l'amour de parents, d'une famille réunis, et des cadeaux pour acheter ton bonheurs, de mon côté le choix est vite fais. Mais je n'ai pas eu ce choix la. A mes 18 ans, ils m'inscrivirent ici, dans l'espoir que je me " canalise ", que je trouve enfin les réponses à mes questions en me foutant une bonne fois pour toute l'idée que je serais bientôt reine. Être reine? Vous Vous rendez compte? Parfois j'ai envie de tout plaquer, de tout laisser tomber. Ma sœur est beaucoup plus douée sur ce point que moi, d'ailleurs c'est ce qu'elle à fais. En moins de temps que je ne l'aurais pensée. Je suis à présent seule. Comme ont dit, la tête haute j'avance vers mon triste sort, solidement soutenu par mon destin. ( sourire )


« C'est bien connu, la noblesse et le titre sont des droits héréditaires. Il nous faut donc aborder la case parents.. Comment décririez vous vos relations avec eux ? »
    Dialogue de sourd. Depuis que je suis ici, mes parents ont bien du mal à me comprendre quand je leurs raconte quelques petits problèmes qui se passe dans ces murs. La dernière fois par exemple, ils m'ont fait travaillé comme une dingue avec l'apprentissage du protocole, des bonnes manières et tout le reste, juste car j'avais apparemment à leurs yeux, cassé la relation de Tom && Lilly.Mais la aussi ils n'ont même pas essayer de chercher le pourquoi du comment. résultat des courses, j'ai tout fais mal, et je suis rentrée au château plus triste qu'a l'allée.( Soupir ) J'aimerais franchement que nos relations s'améliorent, que je puisse partager d'agréables moments en leurs compagnies. Comme tout parent avec leur enfant. Qu'on puisse rigoler de tout et de rien. Le temps des bisous et des câlins me manquent. Enfaite, je crois bien que je suis un peu trop fière pour leur avouer. Je me vois mal venir vers eux en réclamant un geste de tendresse tout en leurs disant mes soucis. Depuis l'épisode de Tom, ils ne veulent même plus entendre un petit cris de gémissement ou de mécontentement. " Tu es GRANDE dorénavant. Prend tes décisions toute seule. C'est pas en pleurant que tu va réussir dans la vie ! " Voici leurs propos. Mais la aussi... Dois-je vraiment leur en vouloir? Comme je l'ai raconté dans la question précédente, comme rapport il y a mieux. Mais j'espère qu'avec le temps, qu'en vieillissent, ils s'assagiront, seront surtout moins égoïste. Mais ce n'est franchement pas gagné. Plus têtu qu'eux, il n'y a pas. Ils auraient bien besoin de prendre une petite cuite de temps en temps ces deux la. Une bonne bière mes amis! Une autre, Une autre ! ( Rire )


« J'imagine que comme tout le monde, vous devez avoir vos petites préférences au château. Quelles sont vos matières préférées, vos endroits préférés, vos professeurs préférés, vos activités favorite ? Pas de tabou, cet interview est confidentiel. »
    Commençons alors par le lieu que je préfère. Et sans hésiter je dirais le lac. Qui n'a jamais rêver de ce lieu si beau. C'est d'ailleurs la-bas que j'ai échangé mon tout premier baiser avec Tom. C'est aussi la que je le retrouvais après une grosse dispute en train de jouer de la guitare, seul sous un arbre. Ce lieu est tellement magique. De grand et majestueux arbres, une herbe si verte, si fraiche, si douce. Une passerelle bleu pour traverser le lac, et si l'envie nous prend de s'arrêter pour contempler notre reflets dans l'eau scintillante. Je ne sais même pas comprendre décrire ce lieu. J'ai l'impression que la nature du temps change en fonction de notre humeurs. Quand je suis heureuse, il y fais chaud et beau. En revanche quand mon moral est au plus bas, il pleut. Il fait froid. Le lac parfois même est gelé. Ceci n'est pas anodin, non j'en suis sur, ce lieu est Magique. ( Sourire )
    En ce qui concerne mes matières préférées, je suis une fana d'équitation! Et puis sans me vanter, je trouve que je monte assez bien. Je pourrais passer des heures et des heures assise sur ma jument à sillonné les plaines du château. J'adore la sensation d'un grand galop sans restrictions. On se sent tellement libre, tellement légère, plus rien ne peux nous arrêter, nous somme maitres de notre chemin, personne ne décide à notre place de notre destination. Le bruit des sabots sur le sol me fais frémir. C'est comme une mélodie. Les sons sont en parfait harmonie avec les battements de mon cœur. L'extase. Et puis entre nous, quand on n'est héritière de la couronne d'Allemagne, à la maison, les corvées sont très restreintes, donc il y a énormément de temps pour ce qu'on n'aime. Et pour ma part, c'est bien l'équitation. J'apprécie beaucoup aussi les cours de langues, le prof est assez sexy d'ailleurs. ( grognement sauvage ) Mais chut çà reste entre nous. Non pour revenir à nos moutons, je crois bien que j'aime à peu près tout. Sauf les cours de maintien! Déjà qu'avec le protocole ca me suffit largement alors en plus avec ces cours. L'horreur! Pour ce qui est des profs, je n'ai pas vraiment de préféré. Pour sur, ils ont pratiquement tous changés depuis l'an dernier. Et d'ailleurs, c'est pas plus mal, au moins, nos casier peuvent redevenir vierge. En faite, c'est pas compliqué, j'aime les profs beaux, super beau. Et qui me donne des bonnes notes. Ce qui en revanche ne m'en mettent pas. Ils peuvent direct aller démissionné, ils n'auront pas mon soutient en cas de suppression de poste. ( clin d'œil ) En ce qui concerne mon temps libre, parfois il m'arrive de pousser la chansonnette, avec ma coloc préférée, c'est fou ce qu'on s'amuse quand une d'entre nous est sous la douche, on se fait deviner les derniers tubes à la mode! On n'est très douées vous savez. Et qui dit chant, dit danse évidemment, ça me défoule un max, quand j'en ai plein le dos de tous ce poids je danse, je danse, je danse, je saute aussi partout, c'est dingue comme ça procure un bien FOU! A droite, à gauche, en haut, en bas. Une fois, prise dans mon élan, je me suis manger la porte de ma chambre. Et sans mentir, j'y est même fais un trou. Heureusement que la femme de ménage étais juste à coté, j'ai pu l'accusé. Et comme elle ne parle pas un mot français, ca ne la pas dérangée. Du moins.. Je crois. Quoi ? Immorale vous dites? Vous êtes journalistes oui ou non? Alors ne me faites pas croire que si peu vous choque. Je fais aussi énormément de shopping, il faut dire aussi que j'ai le porte monnaie qui suis. Sur ca, je dis merci papa et maman. Au moins un truc qu'ils font bien. Ravitailler mon compte bancaire toutes les semaines. Car inutile de vous cacher que ca y va du tonnerre ! je suis adepte de toutes les fêtes, et le couvre-feu ne m'a jamais fais peur. Quand je prend compte qu'il y en a un évidemment. Tout dépend de l'événement auquel je suis invitée, ou auquel je ME suis invitée. Le Disquaire vous connaissez? C'est un endroit ou ( à mon grand étonnement ) je passe aussi beaucoup de temps, de longues et interminable journée de pluie à écouter de très vieux morceaux, mais aussi les musiques de Tom, encore inconnu du public a ce jour, mais je sais qu'il va réussir à percer. Il en n'a le tempérament. Et de plus il chante et joue merveilleusement bien. Dès le début de la chanson, son timbre de voix à le pouvoir de calmer mes nerfs. C'est dingue! Même moi je ne comprend pas pourquoi. Un envoutement peut être... Mais chut n'allais pas lui répéter. Car entre nous, J'a.d.o.r.e!



« Une question de réflexion personnelle maintenant. Comment pensez-vous être perçu(e) par vos camarades, amis, professeurs, en gros entourage, et puis par le peuple de votre pays d'origine ? »
    Par mes camarades? Comme pour une gamines riche, pourrie gâtée.Comme une grosse fêtards qui se bourre la tête du matin jusqu'a soir, et qui n'en a rien a faire des bonnes manières. D'une femme à homme. Avec l'histoire du triangle amoureux de l'an dernier, ma réputation en n'a encore pris un coup sans doute. ( Haussement d'épaules) Mais bon, ça m'est égale, je sais aussi que je peux être une fille parfaitement bien élevée, et puis, j'ai une revanche à prendre, vous vous en doutez surement, sur Tom évidemment. Je vais lui montrer que moi aussi je peux me trouver quelqu'un d'autre sans avoir le moindre scrupule! Et que sans lui, moi aussi je sais vivre. Par mes professeurs, je ne dirais pas que je suis une enfant modèle. Mais juste que je suis hypocrite là ou il le faut quand il le faut. Le peuple de mon pays? Çà c'est une question, vous n'avez qu'a aller leurs demander ! Mais d'un bref avis, je pense qu'il m'apprécies. En même temps je crois qu'il n'ont pas forcément le choix, dans quelques années je serais à la place de ma mère, et ils n'auront pas d'autre choix de s'y faire. Mais imaginer je finie comme KENNEDY ?! Assassinée?! Je suis encore trop belle && trop jeune pour ça!


« Vous sentez vous prête ou prêt à gouverner un pays, soutenir un titre, conserver les apparences, maintenir des alliances ? Ou pensez vous n'être tout simplement pas faît(e) pour ça ? »
    Je ne dirais pas que je ne suis pas faites pour ça, le mot est bien trop fort. Mais tout simplement je ne me sens pas l'étoffe d'une reine et d'assumer toutes les privations de ce titre si lourds à porter par moment. J'aurais aimer avoir une vie de famille normal comme toutes les autres. Partager plus de moments avec mes proches. Et puis plus je pense à ce qu'aurais étais ma vie sans tout cela, et plus j'ai envie de tout laisser de côté, prendre un billet d'avion, et pourquoi pas partir en France, l'un de mes plus grand rêve ! La tour Eiffel, les champs Elysées, les pigeons ( rire ) Ben quoi, il n'y en a pas des masses en Allemagne! Pour conclure,Grand nombres de personnes pensent que l'argent fais toujours le bonheurs, et pourtant détrompez vous, parfois il ne sert juste qu'a détruire.


« Petite question pratique à présent. Imaginez que vous êtes sur un bateau, au milieu de l'océan. Le bateau heurte un iceberg, un récif, ce que vous voulez. On vous dit alors que l'on peut vous sauver, vous et seulement 3 objets. Que choisissez vous d'emporter ? »
    La réponse est simple. Je ne prend jamais le bateau.(rire). Mais bon pour vous faire plaisir je vais y répondre. Premièrement, je décide de sauver ma couronne, c'est l'objet essentiel qui me servira à rentrer dans mon château dans mon pays sans que l'on me dise de dégager en ne me croyant pas que je suis la fille du roi et de la reine.
    Deuxièmement, je pense que je sauverais mon portable, histoire d'avertir une fois rentrée que tout le monde ont périent sauf moi. Que je suis seule survivante et que je compte conquérir le monde entier.( Rire sadique )
    Et troisièmement, si je le pouvais je sauverais Tom. Je sais qu'il n'est pas un objet et qu'il ne mérite pas qu'on le sauve. Mais je n'imagine tout simplement pas ma vie sans lui.. Même si il ne pense surement pas pareil. ( sourire )



Dernière édition par Arielle Reeser Tal le Dim 20 Déc - 16:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle Reeser Tal
Et bien sur, je ne te souhaite pas d'être heureux.
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 26/08/2009
Crédits. : © LEAVESDEN

Carte d'Identité Royale.
SCHOOL YEAR: Deuxième Année
RELATIONS:
MORE & MORE:

MessageSujet: Re: {Modératrice} Arielle Reeser Tal _# On ne change pas une équipe qui gagne ;D   Mer 26 Aoû - 23:27

« Pourriez vous nous en dire plus à propos de vos relations au château ?
Sont-elles bonnes, mauvaises, difficiles, ou au contraire êtes vous
plus ou moins populaire ? Racontez-nous. »

    La popularité? Qu'est ce que sait au fond. Une possibilité d'aller à toutes les dernières fêtes VIP du coins? Avoir tout pleins d'amis et se rendre compte qu'on ne connais même pas leurs prénoms? Pour moi, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise relation, l'essentiel et que nous savons qui nous aimons et qui nous détestons. Et s'en tenir à ces choix. Et changer si les événements le permettent. Comme ont dit il n'y a que les bêtes qui ne change pas d'avis. Mes relations? On ne peux pas en parler sans que je cite TOM. Bien que je l'ai déjà citée un bon nombre de fois déjà je crois dans cette interview, mais ce n'est pas grave, je n'ai pas peur, tout est confidentiel. Oui je vous l'avoue je l'aime & alors, qu'est ce que ça change, j'ai beau faire partie de la royauté, moi aussi j'ai un cœur, qui à souvent pris des coups soit dit en passant. Mais cette Lilly la qui avait déja mis le grappin dessus! Non mais je vous jure, y'a des claques qui se perdent, en plus elle est d'une mocheté. A vous laisser sur le carreau! Heureusement, il y a Harlow, ma meilleure amie depuis que je suis arrivée ici. Ensemble on fais les 400 coups, on n'est conviées à toutes les soirées, des plus branchées à la plus prout prout, nos préférées ! Champagnes && caviars à gogo ! MOUACK ! Un pur régal !


« Il y a quelque chose qui me passe par la tête. Vous êtes en formation ici pour diriger un pays, dites moi comment voyez vous votre vie après ce passage ici? Et dans 10 ans votre vie comment la voyez vous? »
    Je vois ma vie, remplis de diplôme,de reconnaissance, j'aurais fais le bien autour de moi. Je me vois partir à l'étranger dans une œuvre caritative pour aider tous ces enfants malades et ces pays en sous développement. Je me vois différente car je sais que je ne suis pas parfaite même si je rêve de l'être comme tous le monde je me trompe? Peut être même que je serais mariée avec plein de bébés tous aussi beaux les uns que les autres. Promis je vous tiendrez au courant, rendez vous dans les pages du prochain Closer ( rire.)



« Donc cette vie que vous imaginez et celle que rêveriez d'avoir si je comprends bien. C'est merveilleux, il faut avoir des rêves. Oh mais j'y pense, parlez-moi un peu de ces rêves qui vous passent par la tête ? »
    Je rêve de prouver à mes parents que je peux arriver jusqu'au bout, et que je ne suis pas bonne qu'a " détruire" des couples comme ils ne cessent de me le répéter. Je rêve de me venger de Tom grâce à l'aide de ma meilleure amie Harlow. Je rêve de décrocher mon diplôme haut la main, avec les félicitations de the queen. Je rêve de faire le tour du monde, d'avoir une buanderie aussi grande que celle d'Ashley Tisdale, mon idole en passant, ( XD ). Je rêve de cinéma, et de partager une scène érotique avec Brad Pitt, je rêve de pouvoir marcher sur la Lune, je rêve d'avoir une new beetle rose pour mon prochain anniversaire. Je rêve qu'on m'offre la dernier parure de chez Gucci, tout en or avec des pierres précieuses 24 carats incrustées dedans, Je rêve de ce gloss si fruité, si bon, si tendre, si gourmand que tous le monde me courriraient après juste pour m'embrasser. Je rêve de devenir une écuyère hors pairs reconnu dans le monde entier, je ferais tous les jumpings qui existent, je devrais même en refuser tellement j'aurais de demande, Je rêve de partir en vacance avec toute ma famille, loin, bien loin comme tous les gens normaux, comme tous ces gens que j'envie. Je rêve de transformer tous ces cadeaux en amour et pouvoir enfin en profiter un maximum. Je rêve de faire l'amour plus de 4h à la suite et ne vouloir jamais que sa s'arrête tellement je serais au 7eme ciel. Je rêve d'un monticule de rose rouges tous les matins à mon réveil. Je rêve de robe en satin, si bon marcher que même la plus pauvre des paysannes pourrait se l'offrir. Je rêve d'un jaccuzi, d'un bon massage à l'huile de mangue, je rêve d'une serviette bien chaude. Oups, mais ça c'est prévu pour toute à l'heure déjà ;D


« Et, vu où nous en sommes, vous n'avez pas quelques regrets où évènement marquant dans votre vie à nous faire partager ou du moins, qui serait susceptible de nous intéresser ? »
    Vous qui êtes toujours à l'affut des potins, ne me dite pas qu'il y a des choses qui ne vous intéresse pas, je n'en croirais pas un mot. ( rire ) Des événements? Bien sur que si, je suis enceinte de 7 mois d'un père inconnu vu que c'est derniers temps j'ai couché à droite puis à gauche, vous savez la vraie vie quoi. Comme certain aime le faire, bien sur je ne citerais pas de nom, mais entre nous on sait compris. Non sans rire, je regrette que mon histoire avec Tom ,n'es pas duré. Je sais que nous aurions étais heureux tous les deux, du moins j'aurais tout fais pour. Mais apparemment la vie en n'a décidé autrement, on verra bien de quoi notre futur sera fais. Et pourtant je regrette vraiment de ne pas lui avoir assez dit je t'aime. Je regrette de ne pas lui avoir proposer de tout plaquer et de partir rien qu'a deux dans l'espoir de tout fuir, d'être heureux. Je regrette l'absence de mes parents trop occupés pour se rendre compte que leur petite manquait d'amour, Je regrette de ne pas être belle au point de faire tomber tous les cœurs, je regrette de ne pas avoir autant de cran que ma sœur, je regrette de ne pas avoir cette liberté tant convoitée par grand nombres d'entre nous, issu de famille royal. Le sang Princier coule dans nos veines. Il est de notre devoir de régner, il est impossible de changer le cours du temps. Oui, je regrette toutes ces choses qu'ont ne sait pas dites, toutes ces choses que nous n'avons jamais fait.


« Maintenant que nous connaissons tout vos rêves et vos regrets, je dois vous avouer que j'ai la vague impression d'oublier quelque chose d'important. C'est très agaçant. Vous devez savoir ce que c'est non ?
Cette sensation étrange qu'il y a quelque chose qui ne va pas, qu'il y a un manque. Ha mais j'y suis enfin ! Toute personne même la plus aguerrie qui soit connait toujours la peur. Quelles sont vos plus grandes craintes ? »

    J'ai peur d'être seule. La solitude me fais extrêmement peur. C'est aussi pour çà que je prend bien soin de me retrouver avec des gens que j'aime dans les chambres, sauf cette année, ou cette peste de Lilly à apparemment pris possession des lieux! Mais bon, elle va vite comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue permis nous. Pas une nouvelle année à ces côtés,ah çà non!
    J'ai aussi peur de ne pas être à la hauteur, de tous faire foirer comme je l'ai déjà fais auparavant. J'ai la crainte de passer pour une looseuse aux yeux des gens, et perdre ma réputation, qui est assez bonne devrais-je. En tant que fétarde bien sur. Je suis la fille souriante que les gens craignent par moment, je n'ai peur de personne, enfin, tout dépent qui Wink J'ai peur d'être rejetée. J'ai peur de ne pas avoir le dernier sac à la mode de chez Prada, j'ai peur de ne plus avoir de place dans ma buanderie pour mettre ma dernière paire de Minelli. J'ai peur de tomber en plein milieu de réfectoire, et de me payer la honte de toute ma vie. A coup sur, j'appelle mon chirurgien esthétique, je change d'identité, et je quitte le pays. Mais surtout ne croyez jamais que le fait d'être riche, et promu à un rang plus que haut fait de nous des gens insensible, sans cœur, sans peur, sans craintes. Bien au contraire. Demandez vous combien tout le poids de ces obligations pèse sur nos épaules, et à la différence de vous, il nous est impossible de lâcher.



« Une dernière question avant de vous laisser rejoindre votre lieu de vie, le château. Êtes-vous effrayé(e) voir terrifié(e) par THE QUEEN ? »
    Oui, voilà, une dernière question, pas une de plus. THE QUEEN? Peur d'elle? Quel bêtise! Nous Buvons le the chaque matin à son bureau, un the venant de loins, le meilleure de tous, celui que vous ne pourrez jamais vous offrir, tellement il est hors de prix. ( rire ) && franchement vous croyez à toutes ces bêtises? Vous êtes bien journaliste tiens, toujours à croire tout et n'importe quoi.
    La reine n'a qu'a bien se tenir ! Mais pourquoi avoir peur d'elle? C'est vrai qu'elle peut paraitre effrayante, ses pouvoirs sont énormes, personne n'en a autant qu'elle, c'est certain. Si elle veux, elle peut terrasser un pays juste en claquant des doigts, c'est dingue! Je suis juste jalouse de tout son make up qui doit bien remplir une pièce aussi grande que la salle de réception du château, et son dressing?! J'ose pas imaginer! Et le nombre de pairs de chaussures?! Je suis certaines qu'elle n'a pas suffisamment de jours dans l'année pour toutes les mettre! Passez lui mon 06 tant qu'on y est, je suis tout OPEN Pour l'aider dans ce malheureux périple. C'est avec grand plaisir Majesté!




«now it's up to you.


AVATAR CHOISI : Ashley Tisdale
PRENOM, PSEUDO(S) : Viii
CODE REGLEMENT + CONTEXTE + EXPLICATIONS :
AVIS SUR ROYAL-DESCENT : Encore && Toujours <3
UN PETIT PLUS (a) ? : MODOO LOOOOOVE

_________________
    Gagner le coeur de l'autre
    C'est ce perdre soit même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{Modératrice} Arielle Reeser Tal _# On ne change pas une équipe qui gagne ;D
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Fleur de Lune {Modératrice de la CB}
» Modératrice ou Administratrice - Perlou.
» Réorganisation de l'équipe modératrice
» Nuage des Ténèbres [Modératrice de la CB]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROYAL-DESCENT ™ :: ••- START :: « Show us what you got. :: C'est pas pour tout de suite..-
Sauter vers: